Êtes-vous un participant?

Restructurations d'entreprise | Comment ils affectent les employés | 2024 révèle

Restructurations d'entreprise | Comment ils affectent les employés | 2024 révèle

PROJETS

Astrid Tran 05 février 2024 7 min lire

Que sont les restructurations d’entreprise et quand sont-elles nécessaires ? La restructuration d'une organisation est un processus inévitable qui est considéré comme une contribution essentielle à la haute performance et à la productivité.

Les changements dans les tendances du marché et l’augmentation de la compétitivité entraînent souvent des points d’inflexion dans les affaires, et de nombreuses entreprises considèrent la restructuration de la gestion, des finances et des opérations comme une solution. Cela semble possible, mais est-ce vraiment efficace ? Est-ce une stratégie incontournable dans le business d’aujourd’hui et qui sera le plus touché ?

Découvrons cette question en général et, plus important encore, comment les entreprises gèrent et soutiennent leurs employés lors des restructurations d'entreprise.

Sommaire :

Sommaire :

Texte alternatif


Mobilisez vos employés

Démarrez une discussion significative, obtenez des commentaires utiles et éduquez vos employés. Inscrivez-vous pour utiliser le modèle AhaSlides gratuit


🚀 Saisissez un quiz gratuit☁️

Que signifient les restructurations d’entreprises ?

Les restructurations d'entreprise font référence à un processus consistant à apporter des changements importants à la structure organisationnelle, aux opérations et à la gestion financière d'une entreprise. Ces changements peuvent inclure des réductions d'effectifs, des fusions et acquisitions, des cessions et la création de nouvelles unités commerciales.

L'objectif de la restructuration d'une entreprise est d'améliorer l'efficacité et la rentabilité de l'entreprise, souvent en réduisant les coûts, en augmentant les revenus, en améliorant l'allocation des ressources, en devenant plus compétitive ou en répondant plus efficacement aux changements du marché.

Restructurations d'entreprise
Qu’est-ce que les restructurations d’entreprise ?

Quelles sont les principales catégories de restructurations d’entreprise ?

Les restructurations d'entreprise sont un terme général, classé en 2 types principaux : la restructuration opérationnelle et financière, et la faillite est l'étape finale. Chaque catégorie implique alors une forme de restructuration différente, qui est expliquée ci-dessous :

Restructuration opérationnelle

La restructuration opérationnelle fait référence au processus de modification des opérations ou de la structure d'une organisation. L’objectif de la restructuration opérationnelle est de créer une organisation plus rationalisée et plus efficace, mieux équipée pour réussir dans son secteur.

  • Fusion et acquisition (M&A) – implique la consolidation de deux sociétés, soit par fusion (deux sociétés se réunissant pour former une nouvelle entité), soit par acquisition (une société en rachète une autre).
  • Cession – est le processus de vente ou de cession d’une partie des actifs, des unités commerciales ou des filiales d’une entreprise.
  • Joint Venture – fait référence à un accord de collaboration entre deux ou plusieurs entreprises pour entreprendre un projet spécifique, partager des ressources ou créer une nouvelle entité commerciale.
  • Alliance stratégique – implique une collaboration plus large entre des entreprises qui restent indépendantes mais acceptent de travailler ensemble sur des projets, des initiatives ou des objectifs communs spécifiques.
  • Réduction des effectifs – également connu sous le nom de réduction des effectifs ou de restructuration, consiste à réduire le nombre d’employés au sein d’une organisation.

Restructuration financière

La restructuration financière se concentre sur le processus de réorganisation de la structure financière d'une entreprise afin d'améliorer sa situation financière et ses performances. Il vise à améliorer la liquidité, la rentabilité et la stabilité financière globale d'une entreprise, souvent en réponse à des difficultés financières ou à des conditions changeantes du marché.

  • Réduction de la dette – fait référence à l'effort stratégique visant à réduire le niveau global d'endettement au sein de la structure du capital d'une entreprise. Cela peut impliquer le remboursement des dettes existantes, un refinancement à des conditions plus favorables ou une gestion et un contrôle actifs des niveaux d’endettement au fil du temps.
  • Augmentation de la dette pour réduire le WACC (Coût moyen pondéré du capital) – suggère d’augmenter intentionnellement la proportion de dette dans la structure du capital pour réduire le WACC global. Il suppose que les avantages d’une baisse des coûts de financement l’emportent sur les risques associés à des niveaux d’endettement plus élevés.
  • Partager le rachat – également connu sous le nom de rachat d’actions, est une opération sur titres par laquelle une entreprise rachète ses propres actions sur le marché libre ou directement auprès des actionnaires. Cela entraîne une réduction du nombre total d’actions en circulation.

Faillite

La dernière étape des restructurations d’entreprises est la faillite. Elle survient lorsque :

  • Une entreprise est dans le désespoir financier et a du mal à faire face à ses dettes (paiements des intérêts ou du principal)
  • Lorsque la valeur marchande de son passif dépasse celle de son actif

En fait, une entreprise n’est considérée comme en faillite que lorsqu’elle dépose son bilan ou que ses créanciers lancent des demandes de réorganisation ou de liquidation.

Exemples concrets de restructurations d'entreprise

Tesla

Tesla est l’un des exemples les plus frappants de restructuration d’entreprise avec des licenciements continus. En 2018, son PDG, Elon Musk, a annoncé le licenciement de 9 % de ses effectifs, soit 3500 2019 employés, pour tenter d'améliorer sa rentabilité. Début 7, Tesla a licencié 10 % de son personnel lors de sa deuxième vague de licenciements en seulement sept mois. Ensuite, elle a licencié 2022 % des salariés et gelé les embauches en juin XNUMX. La réorganisation de l'entreprise s'avère couronnée de succès. Le cours de son action se redresse et les analystes de marché prédisent que l'entreprise atteindra bientôt ses objectifs de production et de trésorerie.

exemples de restructurations d'entreprises
77 pour cent de Tesla les salariés s'inquiètent des décharges dans leur entreprise, faisant du constructeur de voitures électriques le leader de cette catégorie indésirable - Source: Statista

Épargnants Inc.

En mars 2019, Savers Inc., la plus grande chaîne de friperies à but lucratif aux États-Unis, a conclu un accord de restructuration qui a réduit son endettement de 40 %. La société a été rachetée par Ares Management Corp. et Crescent Capital Group LP. La restructuration à l'amiable a été approuvée par le conseil d'administration de la société et implique le refinancement d'un prêt de premier rang de 700 millions de dollars afin de réduire les coûts d'intérêt du détaillant. Aux termes de l'accord, les détenteurs actuels de prêts à terme de la société ont reçu le paiement intégral, tandis que les détenteurs de billets de premier rang ont échangé leur dette contre des capitaux propres.

Google

Lorsqu’on évoque des exemples réussis de restructuration opérationnelle, les sociétés Google et Android Le cas d'acquisition en 2005 peut être considéré comme le plus important. L'acquisition a été considérée comme une brillante initiative stratégique de la part de Google pour entrer pour la première fois dans l'espace mobile. En 2022, Android est devenu le système d'exploitation mobile dominant à l'échelle mondiale, alimentant plus de 70 % de la technologie mobile mondiale sous différentes marques.

Restaurants FIC

Lorsque le Covid-19 s’est écrasé en 2019, une vague de difficultés financières a éclaté dans les secteurs de services comme la restauration et l’hôtellerie. De nombreuses entreprises ont annoncé leur faillite, et les grandes entreprises comme FIC Restaurants ne peuvent pas non plus l'éviter. Friendly's a été vendu au groupe Amici Partners pour un peu moins de 2 millions de dollars, bien qu'ils aient progressé dans leur redressement au cours des deux dernières années avant la perturbation pandémique. 

Pourquoi les restructurations d’entreprises sont-elles importantes ?

Pourquoi les restructurations d’entreprises sont-elles importantes ?
Licenciement : l'incertitude et les craintes de licenciement augmentent les niveaux de stress et d'anxiété des professionnels de la technologie – Image : iStock

Les restructurations d'entreprise ont des impacts à la fois positifs et négatifs sur l'ensemble de l'activité, mais dans cette partie, nous aborderons davantage les employés.

Perte d'emploi

L’un des impacts négatifs les plus importants est le risque de pertes d’emplois. La restructuration implique souvent une réduction des effectifs, comme dans l'exemple ci-dessus, ou certains départements sont souvent fusionnés, réduits ou éliminés, entraînant des licenciements. Tout le monde, même les plus talentueux, peut être pris en considération. Parce que l’entreprise a besoin de solutions adaptées qui s’alignent davantage sur les objectifs stratégiques et les besoins organisationnels nouvellement définis.

💡 Vous ne saurez jamais quand la prochaine fois vous serez mis sur la liste de licenciement ou obligé de déménager dans de nouveaux bureaux. Le changement est imprévisible et la préparation est la clé. Enquêter de manière personnelle et Développement professionnel le programme peut être une excellente idée.

Stress et incertitude

Les restructurations d'entreprises génèrent souvent du stress et de l'incertitude parmi les salariés. La peur de l'insécurité de l'emploi, des changements de rôle ou d'un changement dans le paysage organisationnel peuvent contribuer à des niveaux de stress accrus. Les employés peuvent éprouver de l'anxiété quant à leur avenir au sein de l'entreprise, ce qui affecte leur bien-être et potentiellement leur moral en général.

Perturbation de la dynamique d'équipe

Les changements dans les structures hiérarchiques, la composition des équipes et les rôles peuvent créer une période d'ajustement au cours de laquelle les équipes doivent rétablir des relations de travail. Cette perturbation peut avoir un impact temporaire sur la productivité et la collaboration alors que les employés évoluent dans un paysage organisationnel en évolution.

Nouvelles opportunités

Parmi les défis posés par la restructuration des entreprises, des opportunités peuvent s’offrir aux salariés. La création de nouveaux rôles, l'introduction de projets innovants et le besoin de compétences spécialisées peuvent ouvrir des voies d'évolution et de développement de carrière. La période initiale d'adaptation peut présenter des défis lorsque les employés naviguent en territoire inconnu, mais les organisations peuvent communiquer efficacement ces opportunités, en fournissant un soutien et des ressources pour aider les employés à tirer parti des aspects positifs du changement.

Comment une entreprise gère-t-elle les effets sur les employés lors d’une restructuration ?

Lorsqu’une entreprise subit une restructuration, gérer les effets sur les salariés est crucial pour assurer une transition en douceur et maintenir un environnement de travail positif. Voici quelques suggestions que les employeurs peuvent suivre pour gérer les effets négatifs de la restructuration sur leur main-d’œuvre :

  • Mener une communication ouverte et transparente : Il est de la responsabilité des employeurs et des dirigeants de tenir les employés informés des changements, y compris de leur impact sur les rôles et responsabilités professionnels, ainsi que du délai prévu pour la mise en œuvre.
  • Commentaires et assistance: Créez des moyens permettant aux employés d'exprimer leurs préoccupations, de poser des questions et de fournir des commentaires, afin de discuter de la manière dont les individus peuvent réussir leur transition vers leur nouveau poste.

💡 Effet de levier AhaSlides de créer une enquête de feedback anonyme auprès des collaborateurs en temps réel, avant, pendant et après la formation.

Gérer les restructurations d'entreprises
Gérer les restructurations d'entreprises
  • Entraînement interne: Former les employés de manière polyvalente pour gérer diverses tâches au sein de l’organisation. Cela améliore non seulement leurs compétences, mais garantit également une flexibilité dans les modalités de dotation en personnel.
  • Programmes d'aide aux employés (PAE) : Mettre en œuvre des PAE pour fournir des services émotionnels et soutien en santé mentale. La restructuration peut être un défi émotionnel pour les employés, et les PAE offrent des services de conseil confidentiels pour les aider à faire face au stress et à l'anxiété.

Foire aux Questions

Qu’est-ce qu’une stratégie de restructuration au niveau de l’entreprise ?

Les stratégies de restructuration d'entreprise les plus courantes comprennent :

  • Fusions & Acquisitions (Score – XNUMX)
  • Turnaround
  • Repositionnement
  • Restructuration des coûts
  • Cession/cession
  • Restructuration de la dette
  • Restructuration juridique
  • Retombées

Quelle est la différence entre fusions-acquisitions et restructuration ?

Les fusions et acquisitions (fusions et acquisitions) font partie de la restructuration qui fait référence aux entreprises en croissance qui recherchent des possibilités d'expansion avec l'implication de capitaux (emprunts, rachats, ventes d'actions, etc.) et modifient les opérations commerciales fondamentales.