Êtes-vous un participant?

Structure organisationnelle hiérarchique ultime | 3+ exemples pratiques, avantages et inconvénients

En présentant

Astrid Tran 17 novembre, 2023 11 min lire

Depuis l’Antiquité, les civilisations humaines se sont organisées en systèmes hiérarchiques de pouvoir et d’autorité, le pouvoir étant détenu par les rois, les seigneurs et les prêtres. Cela a jeté les bases de la structure organisationnelle hiérarchique des temps modernes.

Avance rapide jusqu’à aujourd’hui, et les hiérarchies restent ancrées dans notre façon de travailler et de nous organiser – des gouvernements aux écoles en passant par les entreprises modernes. Les multiples lignes de gestion forment une pyramide de prestige et de statut, avec une influence concentrée au centre de la direction. La question est, à cette époque et pour les décennies à venir, la structure organisationnelle hiérarchique est-elle toujours un modèle optimal ? Ou devrions-nous aller de l’avant avec un paradigme post-hiérarchique ?

Cet article examinera les sommets et les vallées de structure organisationnelle hiérarchique conception – approfondir les origines et les attributs, les avantages et les inconvénients, les exemples et les stratégies pour équilibrer la surveillance centrale et l’autonomisation locale. Même si les hiérarchies peuvent être profondément ancrées dans les instincts sociaux humains, la restructuration la plus efficace consiste à combiner un leadership ciblé et une autonomie flexible au sein de la gestion organisationnelle hiérarchique.

qu'est-ce que la structure organisationnelle hiérarchique
Quelle est la structure organisationnelle hiérarchique ?
Quels sont les exemples d’une structure organisationnelle hiérarchique d’entreprise ?Amazon et Nike.
Quels types d’industries peuvent potentiellement bénéficier d’une structure organisationnelle hiérarchique ?Militaire, santé, fabrication, gouvernement, droit,…
Vue d'ensemble structure organisationnelle hiérarchique.

Sommaire :

Qu’est-ce que la structure organisationnelle hiérarchique ?

Cette partie présente les rouages ​​du système de gestion hiérarchique. À la base, une structure organisationnelle hiérarchique se compose de niveaux de gestion et d’autorité à plusieurs niveaux. Les caractéristiques sont entièrement décrites ci-dessous :

  • Niveaux stratifiés avec pouvoirs désignés: Par exemple, une entreprise typique peut avoir des employés débutants en bas, puis des superviseurs/chefs d'équipe, suivis par des chefs de service, des directeurs, des vice-présidents et le PDG en haut. Chaque niveau de gestionnaires exerce une plus grande autorité pour définir des politiques, prendre des décisions et diriger le travail de ses subordonnés.
  • Des lignes hiérarchiques précises: Les niveaux inférieurs d'employés sont responsables de rendre compte au niveau supérieur au-delà d'eux dans une formation pyramidale. La chaîne de commandement et l’étendue du contrôle sont clairement délimitées. Cela permet une responsabilité et une surveillance directes.
  • Le flux descendant des directives: Les stratégies et les directives proviennent de la direction exécutive au sommet de la hiérarchie et descendent à travers les niveaux successifs inférieurs. Cela facilite un alignement sur des objectifs communs.
  • Canaux de communication verticaux: Les informations montent et descendent généralement entre les différents niveaux de la hiérarchie, avec un croisement limité entre les départements cloisonnés. La pyramide organisationnelle pourrait créer des obstacles à la communication horizontale.
structure organisationnelle fonctionnelle hiérarchique
Structure organisationnelle fonctionnelle hiérarchique | Image : Freepik

Meilleurs conseils d’AhaSlides

Texte alternatif


Vous cherchez plus de plaisir pendant les rassemblements ?

Rassemblez les membres de votre équipe par un quiz amusant sur AhaSlides. Inscrivez-vous pour répondre au quiz gratuit de la bibliothèque de modèles AhaSlides!


🚀 Saisissez un quiz gratuit☁️

Les avantages et les inconvénients de Structure organisationnelle hiérarchique

La droite structure organisationnelle assure la santé et la performance des « organismes » organisationnels à mesure qu’ils se développent et s’adaptent aux conditions changeantes. Il est donc important de comprendre les forces et les faiblesses de la structure hiérarchique.

AvantagesInconvénients
  • La hiérarchie permet un leadership clair et évite toute confusion quant à savoir qui détient les pouvoirs de décision.
  • Les niveaux hiérarchiques peuvent entraver la communication et la prise de décision, entraînant un manque de flexibilité. Les nouvelles innovations pourraient être étouffées.
  • Des rôles spécifiques permettent des compétences spécialisées et évitent les efforts redondants
  • Le filtrage des informations à mesure qu’elles augmentent peut limiter les perspectives disponibles pour la haute direction. Les dirigeants peuvent manquer de contexte complet pour leurs décisions.
  • Des étendues de contrôle plus étroites favorisent une surveillance plus étroite des activités subordonnées pour permettre un contrôle de haute qualité.
  • Les niveaux inférieurs censés suivre les directives sans contribution peuvent décourager l’initiative. Les employés peuvent se retrouver impuissants et désengagés.
  • Des unités verticales étroitement liées permettent des stratégies coordonnées dans toute l’organisation. Les activités et les efforts peuvent s’aligner.
  • Les silos entre les départements peuvent créer des problèmes de collaboration, de partage des connaissances et d'établissement de relations au sein de l'organisation.
  • Les employés ont défini des parcours et des étapes pour être promus à des postes progressivement avancés. Cela facilite la motivation et la rétention.
  • La prise en charge de plusieurs niveaux de gestionnaires et de superviseurs à travers la hiérarchie gonfle les coûts de personnel. 
  • Aperçu de la structure organisationnelle hiérarchique – Avantages et inconvénients

    Exemples de structure organisationnelle hiérarchique

    Les exemples de structures organisationnelles hiérarchiques sont courants de nos jours, en particulier pour les entreprises géantes ou les chaînes d'entreprises multinationales lorsqu'il s'agit de gérer des millions d'employés, des gammes de produits et des marchés.

    1/ Amazone

    Amazon suit principalement une structure organisationnelle hiérarchique. Il est évident qu’il n’existe pas de meilleur moyen pour l’entreprise de gérer son nombre diversifié d’employés et sa portée de marché en expansion rapide que ce type de conception organisationnelle. La structure organisationnelle plate n'était plus productive pour répondre à la sophistication et à l'ampleur des opérations de l'entreprise. Amazon compte plus d'un million d'employés et d'opérations dans divers domaines d'activité dans de nombreuses régions et l'application d'une structure hiérarchique peut faciliter un contrôle descendant complet sur les opérations mondiales de commerce électronique.

    exemple de structure organisationnelle hiérarchique
    Amazon Exemple d'organigramme hiérarchique

    2. Nike

    Un autre exemple est Nike, c'est une combinaison d'une structure organisationnelle hiérarchique et d'une structure divisionnaire. Elle est composée de trois éléments, à savoir le siège mondial, le siège régional et les filiales, qui visent à maintenir une approche mondialisée de la gestion de ses activités tout en assurant un contrôle régional. Même si les employés sont confrontés à de multiples hiérarchies et responsabilités, ils sont bien conscients de ce que leurs superviseurs attendent d'eux. Au sommet, les décisions majeures concernant les opérations commerciales de l'entreprise sont prises depuis le siège social, de l'étude de marché au développement de produits, et transmises au siège régional et aux filiales pour superviser le marché.

    3. Industrie hôtelière

    L'industrie hôtelière est un exemple courant de structure organisationnelle hiérarchique, quelle que soit sa taille. Centré sur le client, chaque département est clairement défini avec une liste simple de responsabilités et de rôles, pour garantir que tout se passe bien, et plusieurs lignes de direction sont toujours disponibles pour aider à exécuter et gérer tout problème si nécessaire. En effet, avoir plus de superviseurs et de gestionnaires au sein du département est bénéfique lorsque le département dispose de plus de flexibilité pour gérer et réduit la dépendance à l'égard d'un seul gestionnaire individuel. 

    organigramme de la structure organisationnelle hiérarchique
    Exemple de structure organisationnelle hiérarchique de l'industrie hôtelière | Source : Edrawmax

    Alternatives à la hiérarchie – Approche hétérarchique et holacratique

    La frustration face aux inconvénients hiérarchiques a conduit certaines organisations à explorer des structures alternatives. Voici quelques meilleures approches à considérer :

    structure organisationnelle
    Structure organisationnelle
    • Flatarchie – Niveaux de gestion intermédiaires minimes ou inexistants pour permettre la flexibilité et responsabiliser les employés. Il peut cependant y avoir un risque de confusion en raison de rôles non définis.
    • Décentralisé – L'autonomie décisionnelle est accordée aux groupes locaux ou régionaux plutôt qu'aux hauts dirigeants. Favorise la réactivité mais requiert la confiance.
    • Hétérarchie – Autorité répartie entre des groupes flexibles et qui se chevauchent. Connexions latérales adaptables par rapport aux connexions verticales rigides.
    • Holacracie – Des équipes autonomes qui peuvent réagir avec flexibilité plutôt que d’attendre des directives descendantes. Toutefois, la responsabilité peut devenir diffuse.

    Optimiser la structure organisationnelle hiérarchique et la culture

    Toutes les entreprises ne sont pas adaptées à ce type de structure. Bien qu’il soit difficile d’éliminer complètement la hiérarchie, les organisations peuvent prendre des mesures pour optimiser le modèle :

    • Assouplir la bureaucratie – Supprimer les étapes d’approbation redondantes et les politiques formelles excessives. Donnez aux gens les moyens d’interpréter les règles avec flexibilité.
    • Élargissez l’étendue du contrôle – Réduisez la gestion à plusieurs niveaux tout en élargissant la supervision de première ligne pour une autonomie et une surveillance équilibrées.
    • Décentraliser certaines décisions – Accordez une certaine latitude à la prise de décision locale ou au niveau de l'équipe afin de permettre l'agilité et l'initiative.
    • Communication verticale ouverte – Encouragez les contributions à remonter la hiérarchie et assurez-vous que le message du leader descend clairement.
    • Établissez des connexions latérales – Facilitez la collaboration, le transfert de connaissances et la mise en réseau entre les silos.
    • Aplatir si possible – Éliminer les hiérarchies inutiles qui entravent plutôt qu’aident la productivité et l’innovation. 
    Les commentaires peuvent renforcer une communication efficace sur le lieu de travail. Recueillez les opinions et les réflexions de vos collègues grâce aux conseils « Commentaires anonymes » d'AhaSlides.

    Réflexions finales

    Les structures organisationnelles hiérarchiques sont efficaces dans une certaine mesure, mais notez que l’équilibre des forces entre contrôle et flexibilité est également important. Sans une mise en œuvre réfléchie, les hiérarchies pourraient ne pas parvenir à maintenir la clarté, la spécialisation et la coordination entre tous les départements et rôles, tout en augmentant la rigidité, les silos divisés et les tendances autoritaires.

    💡 Pour favoriser une communication ouverte avec les employés, des Enquêtes à 360 degrés auprès des employés et de activités de développement de l'esprit d'équipe devrait être menée. AhaSlides propose la meilleure offre pour aider à connecter les employés les plus bas avec les responsables de toutes les lignes et garantir un haut niveau d'engagement et de satisfaction grâce à des outils de présentation interactifs. Vérifier AhaSlides dès maintenant pour trouver plus d'inspiration pour vos prochains événements d'entreprise.

    Foire aux Questions

    D'autres questions sur la structure organisationnelle ? Nous avons vos meilleures réponses.

    Quel est un exemple de structure organisationnelle hiérarchique ?

    Une structure organisationnelle hiérarchique est illustrée par un organigramme d'entreprise traditionnel avec plusieurs niveaux de gestion. Par exemple, une structure pyramidale d'entreprise commence avec le PDG au sommet, suivi par d'autres cadres supérieurs, les chefs de division, les chefs de service et enfin les employés de première ligne à la base.

    Quels sont les 4 principaux types de structures organisationnelles ?

    Les 4 principaux types de structures organisationnelles sont :

    1. Structure hiérarchique : l'autorité circule verticalement/de haut en bas avec des chaînes de commandement claires.

    2. Structure plate : Peu ou pas de niveaux de gestion entre les cadres et les travailleurs de première ligne.

    3. Structure matricielle : double ligne hiérarchique avec autorité partagée et équipes interfonctionnelles.

    4. Structure du réseau : groupe lâche d'équipes de pairs plutôt qu'une hiérarchie de managers.

    Quels sont les 4 niveaux hiérarchiques que l’on retrouve dans les grandes structures organisationnelles ?

    Les 4 niveaux que l’on retrouve couramment dans les grandes structures organisationnelles hiérarchiques sont :

    1. Niveau exécutif

    2. Niveau de gestion

    3. Niveau opérationnel

    4. Niveau de première ligne

    Pourquoi la structure organisationnelle hiérarchique est-elle importante pour les entreprises ?

    A. La structure hiérarchique assure une surveillance centralisée, une normalisation, une efficacité grâce à la division du travail et des rôles et responsabilités clairement définis. La chaîne de commandement permet la coordination et la responsabilité.

    Quels sont les principaux avantages et inconvénients d’une structure organisationnelle hiérarchique ?

    Les avantages incluent l’efficacité, la spécialisation, le contrôle et la prévisibilité. Les inconvénients incluent la rigidité, une agilité limitée, une mauvaise communication entre les silos et la déresponsabilisation des employés.

    Comment définit-on au mieux une organisation hiérarchique ?

    Une organisation hiérarchique est mieux définie comme une organisation dotée d'une structure d'autorité de type pyramidal avec de plus en plus de pouvoir et de responsabilités concentrés aux plus hauts niveaux de direction. Le contrôle et la surveillance s’effectuent de haut en bas.

    Ref: Fonctionnellement | Forbes | Indeed