Êtes-vous un participant?

Ce que votre patron pense vraiment du travail à distance

Ce que votre patron pense vraiment du travail à distance

Projets

Laurent Haywood 03 oct 2022 8 min lire

"Faire semblant de travailler ailleurs".

C'étaient les assez célèbres et très paroles accablantes d'Elon Musk, qui, à la mi-2022, a offert la réfutation publique la plus ferme au concept de travail à distance.

Bref, ce n'est pas un fan.

« Le bureau doit être l'endroit réel où se trouvent vos collègues, et non un pseudo-bureau distant. Si vous ne vous présentez pas, nous supposerons que vous avez démissionné ».

Il est prudent de dire que la note de service de Musk a mis un point final à l'idée du travail à distance chez Tesla.

Mais vous ne travaillez pas chez Tesla, et l'homme le plus riche du monde n'est pas votre patron. Donc la question est - ce qui ne vos le patron pense au travail à distance ?

Eh bien, moi et lui/elle sommes revenus en arrière, alors laissez-moi vous expliquer…

Le cauchemar d'un micromanager

… très bien, donc je ne connais pas votre patron.

Mais il est probablement juste de dire que s'ils sont d'accord avec la position d'Elon Musk sur le travail à distance, ils sont un partisan de la microgestion.

Si vous les trouvez souvent debout par-dessus votre épaule, vous rappelant de les mettre en copie dans chaque e-mail ou exigeant des rapports détaillés pour des tâches qui vous prennent 5 minutes à faire mais une demi-heure à évaluer, vous savez ton patron est un musc.

Et si c'est le cas, je peux presque garantir que votre patron est contre le travail à distance.

Pourquoi? Parce que la microgestion est so beaucoup plus difficile avec une équipe à distance. Ils ne peuvent pas tapoter constamment sur votre épaule ou compter de manière agressive les minutes par jour que vous passez dans la salle de bain.

Non pas que cela les ait empêchés d'essayer. Certains des cas les plus extrêmes de syndrome de « patron autoritaire » sont sortis du verrouillage, avec un son apocalyptique »bossware' qui peut suivre votre moniteur et même lire vos messages pour déterminer à quel point vous êtes "heureux".

L'ironie, bien sûr, étant que vous seriez beaucoup, beaucoup plus heureux si rien de tout cela n'arrivait.

Comment gérer un patron de microgestion lorsque WFH - CNN
Image courtoisie de CNN.

Ce manque de confiance des dirigeants se traduit par de la peur, un roulement élevé et une purge de la créativité des travailleurs à distance. Fondamentalement, personne n'est content dans un espace de travail microgéré, et par conséquent, personne n'est productif.

Mais ce n'est pas ce que vous voulez montrer à votre patron autocratique, n'est-ce pas ? Vous voulez projeter l'image de quelqu'un qui travaille bien sous pression et de quelqu'un qui refuse de détourner le regard de son ordinateur même lorsqu'il entend des bruits gutturaux inquiétants de son chien.

Donc que fais-tu? Vous devenez l'un des millions de travailleurs dans le monde qui perdre 67 minutes par jour à faire un travail insensé simplement pour le faire on dirait qu'ils font quelque chose.

Si vous vous êtes déjà retrouvé à envoyer des messages sur Slack ou à déplacer des tâches aléatoires sur un tableau kanban, juste pour montrer explicitement à votre direction que vous n'êtes pas retourné au lit avec un contrôleur Netflix, alors vous êtes absolument microgéré. Ou vous n'êtes tout simplement pas sûr de votre poste.

Dans la note de service à ses employés, Musk a déclaré que "plus vous êtes senior, plus votre présence doit être visible". C'est parce que, chez Tesla, la "présence" d'un patron est leur autorité. Plus ils sont présents, plus il y a de pression pour que ceux qui sont en dessous d'eux soient également présents.

Mais aussi, ces membres seniors étant plus présents, il est plus facile pour leur seniors, dont Musk, à surveiller le point de vue de . C'est tout à fait la boucle tyrannique.

Ce qui est clair, c'est que ce genre de tyrannie est vraiment difficile à appliquer avec tout le monde si dispersé.

Alors, rendez service à votre patron de microgestion. Rendez-vous au bureau, collez vos yeux à votre écran et ne pensez même pas à aller aux toilettes, vous avez déjà rempli votre quota pour la journée.

Le cauchemar d'un constructeur d'équipe

Les équipes qui jouent ensemble tuent ensemble.

Bien que je vienne de faire cette citation sur place, il y a une part de vérité là-dedans. Les patrons veulent que les membres de leur équipe se gélifient car cela conduit à une productivité plus élevée de manière très naturelle, non corporatif façon.

Plus souvent qu'autrement, ils encouragent cela par le biais de jeux d'équipe, d'activités, de soirées et de retraites. Très peu d'entre eux sont possibles dans un espace de travail distant.

En conséquence, votre direction peut percevoir votre équipe comme moins cohérente et moins coopérative. Ce qui, pour être honnête, est totalement justifié et peut entraîner de nombreux problèmes tels que des flux de travail mal gérés, un moral d'équipe bas et un roulement élevé.

Mais le pire de tous est solitude. Solitude est la racine d'une myriade de problèmes dans l'espace de travail à distance et est le plus grand contributeur au malheur lorsque l'on travaille à domicile.

La solution? Team building virtuel.

Bien que les options d'activité soient plus limitées en ligne, elles sont loin d'être impossibles. En fait, nous avons 14 jeux de team building à distance super faciles à essayer ici.

Mais il y a plus dans le team building que les jeux. Tout ce qui améliore la communication et la collaboration entre vous et votre équipe peut être considéré comme un travail d'équipe, et les patrons peuvent faire beaucoup pour faciliter cela en ligne :

  • Les cours de cuisine ;
  • Clubs de lecture
  • Montrer et raconter
  • Concours de talents
  • Suivi des temps d'exécution sur les classements
  • Journées de la culture animées par des membres de l'équipe de différentes parties du monde 👇
Le bureau AhaSlides célébrant la journée de la culture indienne, animé par notre travailleur à distance, Lakshmi.

La position par défaut de la plupart des patrons est de voir une liste de constructeurs d'équipes virtuels et de ne poursuivre aucun d'entre eux.

Bien sûr, ils sont pénibles à organiser, surtout en ce qui concerne le coût et la nécessité de trouver le bon moment pour tout le monde sur plusieurs fuseaux horaires. Mais toutes les mesures prises pour éradiquer la solitude au travail sont des mesures très importantes à prendre pour toute entreprise.

Un rêve de flexibilité

L'homme le plus riche du monde n'aime donc pas le travail à distance, mais qu'en est-il de l'homme le plus étrange du monde ?

Mark Zuckerberg a pour mission d'amener son entreprise, Meta, au plus haut extrêmes du travail à distance.

Maintenant, Tesla et Meta sont deux entreprises très différentes, il n'est donc pas tout à fait surprenant que leurs deux PDG aient des opinions opposées sur le travail à distance.

Aux yeux de Musk, le produit physique de Tesla nécessite une présence physique, alors que ce serait un choc si, dans sa mission de construire l'Internet de réalité virtuelle, Zuckerberg exigeait que toutes les personnes impliquées soient au même endroit pour le faire.

Quel que soit le produit ou le service que votre entreprise propose, des études répétées avec Zuck sur celui-ci :

Vous êtes plus productif lorsque vous êtes flexible.

Tout ce que vous devez savoir sur le travail à distance
Image courtoisie de Lumineux.

Une étude de ces années perdues avant la pandémie a révélé que 77% des gens sont plus productifs lorsque vous travaillez à distance, avec 30 % réussissent à faire plus de travail en moins de temps (ConnectSolutions).

Si vous vous demandez toujours comment cela pourrait être, considérez ceci : Combien de temps passez-vous à faire des choses non liées au travail au bureau ?

Vous ne pouvez peut-être pas le dire, mais les données vous permettent, à vous et aux autres employés de bureau, de dépenser environ 8 heures par semaine à faire des choses non liées au travail, y compris parcourir les réseaux sociaux, faire des achats en ligne et effectuer des tâches personnelles.

Des patrons comme Elon Musk blâment constamment les travailleurs à distance pour leur manque d'effort, mais dans tout environnement de bureau normal, ce même manque d'effort est à peu près intégré aux fondations, et cela se produit sous leur nez. Les gens ne peuvent pas travailler régulièrement pendant 2 blocs de 4 ou 5 heures et il est irréaliste de s'attendre à ce qu'ils le fassent.

Tout ce que votre patron peut faire, c'est être flexible. Dans des limites raisonnables, ils devraient permettre aux travailleurs de choisir leur emplacement, de choisir leurs heures, de choisir leurs pauses et de choisir de rester coincés dans un trou de lapin YouTube sur les lucioles tout en recherchant cet article (désolé pour mon patron, Dave).

Le point final de toute cette liberté dans le travail est simplement beaucoup plus de bonheur. Lorsque vous êtes heureux, vous avez moins de stress, plus d'enthousiasme pour le travail et plus de persévérance dans les tâches et dans votre entreprise.

Les meilleurs patrons sont ceux qui concentrent leurs efforts sur le bonheur de leurs employés. Une fois cet objectif atteint, tout le reste se mettra en place.

Le rêve d'un recruteur

Le premier contact que vous avez eu avec le travail à distance (ou « télétravail ») était probablement avec Peter, l'affable Indien qui vous appelait depuis un centre d'appels à Bangalore et vous demandait si vous aviez besoin d'une garantie prolongée sur votre planche à découper.

Dans les années 80 et au début des années 90, l'externalisation comme celle-ci était le seul type de "travail à distance" qui existait. Étant donné que votre planche à découper est depuis longtemps abandonnée, l'efficacité de l'externalisation est sujette à débat, mais elle a certainement ouvert la voie à la recrutement à l'échelle mondiale dans lesquelles de nombreuses entreprises modernes s'engagent aujourd'hui.

Meta de Zuckerberg est l'un des meilleurs exemples de recrutement sans limites géographiques. Comptez au moins (juin 2022), ils avaient environ 83,500 80 employés travaillant dans XNUMX villes différentes.

Et il n'y a pas qu'eux. Presque tous les gros chiens auxquels vous pouvez penser, d'Amazon à Zapier, ont accédé à un vivier mondial de talents et ont sélectionné les meilleurs travailleurs à distance pour le travail.

Vous pourriez être tenté de penser qu'avec toute cette concurrence accrue, votre travail risque désormais constamment d'être confié à un autre Peter de l'Inde, qui pourrait faire le même travail pour un coût bien inférieur.

Eh bien, voici deux choses pour vous rassurer :

  1. Il est beaucoup plus coûteux d'embaucher une nouvelle recrue que de vous garder.
  2. Cette opportunité de travail mondial vous profite également.

Le premier est assez connu, mais nous semblons souvent aveuglés par la peur du second.

Le fait que de plus en plus d'entreprises embauchent à distance est une bonne nouvelle pour vos prospects à l'avenir. Vous avez accès à beaucoup plus d'emplois que ceux directement dans votre pays, votre ville et votre district. Tant que vous pouvez gérer le décalage horaire, vous pouvez travailler pour n'importe quelle entreprise distante dans le monde.

Et même si vous ne pouvez pas gérer les décalages horaires, vous pouvez toujours travailler freelance. Aux États-Unis, la "gig economy" est croît 3 fois plus vite que l'effectif réel, ce qui signifie que si votre emploi idéal n'est pas disponible pour le moment, il pourrait bien l'être à l'avenir.

Le travail indépendant a été une bouée de sauvetage pour les entreprises avec quelques travail à faire, mais pas assez pour embaucher un employé à plein temps à l'interne.

C'est aussi une bouée de sauvetage pour les personnes qui ne craignent pas de renoncer à quelques avantages de l'entreprise pour le type de flexibilité de travail le plus extrême qui soit.

Donc, peu importe la façon dont vous le regardez, le travail à distance a été une révolution dans le recrutement. Si ni vous ni votre entreprise n'en avez encore ressenti les bénéfices, ne vous inquiétez pas, vous le ferez très bientôt.

Télétravail : rêve ou cauchemar ?

Travail à distance vs bureau : avantages et inconvénients pour les recruteurs - Eclipse Software
Image courtoisie de Logiciel Eclipse.

À moins que vous ne travailliez chez Tesla ou Meta, il est peu probable que vous ayez rencontré l'une ou l'autre extrémité du spectre en ce qui concerne anti-distant vs pro-distant lieux de travail.

En fin de compte, lorsque nous sommes microgérés et dirigés sur ce qu'il faut faire, nous avons du mal à le faire. Lorsque nous sommes libres de décider où et quand nous travaillons, nous sommes tellement plus productifs.

Mais même l'indépendance totale vis-à-vis du bureau a ses inconvénients. Vous êtes plus susceptible de vous sentir seul, et selon une étude, moins susceptibles d'être productifs en travaillant à distance si vous n'aimez pas votre travail.

Il est donc logique de voir une tendance dans laquelle les patrons équilibrent le travail de bureau avec le travail à distance et donnent aux travailleurs la liberté de décider comment ils veulent le répartir.

La formule parfaite ? Selon cette étude - 3 jours au bureau et 2 à distance – parce que les avantages du travail à distance commencent à plonger après environ 15 heures par semaine à la maison.

Juste, quoi que vous fassiez pendant ces heures de travail, ne le dites pas à votre patron.

Utilisez ce code de référence lorsque vous passez à la caisse : AHAXMAS21

Faites de ce Noël le plus amusant à ce jour avec nos nouveaux modèles passionnants. Bientôt ce 12 décembre 2022