Êtes-vous un participant?

Éthique et lieu de travail | Révélation 2024

PROJETS

Astrid Tran 21 Jan 2024 6 min lire

Éthique et lieu de travail Pertinent? Beaucoup de gens pensent que l’éthique sur le lieu de travail consiste simplement à respecter les règles et réglementations. Mais cela va bien au-delà du simple respect des règles.

Un véritable comportement éthique est enraciné dans un profond engagement envers l’intégrité, l’honnêteté et un sens des responsabilités envers toutes les parties prenantes. Dans le monde des affaires, favoriser une culture de l’éthique contribue non seulement à environnement de travail positif mais cela a également des implications significatives pour le succès à long terme.

Quels sont les exemples courants d’éthique et de lieu de travail ? Vous voulez en savoir plus sur les problèmes d’éthique et de travail qui se posent dans le monde des affaires d’aujourd’hui ? Lisez cet article et apprenez de nos experts.

Sommaire :

Texte alternatif


Mobilisez vos employés

Démarrez une discussion significative, obtenez des commentaires utiles et éduquez vos employés. Inscrivez-vous pour utiliser le modèle AhaSlides gratuit


🚀 Saisissez un quiz gratuit☁️

Éthique et milieu de travail : pourquoi pertinent ?

Il existe une relation étroite entre l’éthique et le lieu de travail. L'éthique au travail, également connue sous le nom d'éthique des affaires, indique les principes moraux et les valeurs qui guident le comportement et les décisions des individus et des organisations au sein de l'environnement professionnel.

Cette relation est cruciale pour créer une culture de travail positive et durable. L’importance de l’éthique sur le lieu de travail est expliquée ci-dessous :

Éthique et lieu de travail
Éthique et lieu de travail

Augmentation de la productivité

Sudarso explique : « L'éthique sur le lieu de travail est extrêmement importante car une bonne éthique favorise une productivité et un bien-être plus élevés chez les employés.» C'est tout à fait vrai. Lorsque les employés se sentent valorisés, respectés et traités équitablement, ils sont plus susceptibles d'être motivés et engagés dans leur travail. Cette culture de travail positive favorise à son tour des niveaux de productivité plus élevés. Les employés sont susceptibles d'être plus engagés dans leurs tâches, de collaborer efficacement avec leurs collègues et d'être fiers de leur travail, ce qui se traduit par une efficacité globale accrue.

Maintenir une bonne réputation

L'éthique est bonne pour l'entreprise pour nourrir une image de marque positive ainsi que développement durable même en cas de changement sur le marché. À une époque où l’information est facilement disponible et partagée, une réputation positive est un atout précieux.

  • Les entreprises qui opèrent de manière éthique peuvent attirer et fidéliser les investisseurs. Qui a envie de coopérer avec quelqu’un qui vous trahira un jour ?
  • Les consommateurs, les clients et les partenaires sont plus susceptibles de s'engager, de faire confiance et de soutenir une entreprise connue pour ses pratiques éthiques.
  • Les organisations éthiques sont intrinsèquement plus résilientes face au changement. Cette perception positive contribue au succès à long terme et à un avantage concurrentiel sur le marché.

Améliorer la satisfaction des employés

Il est indéniable qu’une entreprise éthique améliore le niveau de satisfaction des salariés. L’éthique des affaires peut être soumise aux valeurs suivies par une entreprise. Le fait est que les employés souhaitent rejoindre la culture d’entreprise qui correspond à leurs valeurs. Les entreprises éthiques offrent souvent de meilleures rémunérations et incitations à leurs employés, ainsi que des environnements de travail plus sains, où les employés sont moins susceptibles de souffrir de stress et d'épuisement professionnel.

Guider la prise de décision

Lorsqu'une entreprise promeut l'éthique, ses employés sont plus motivés à prendre des décisions en fonction de l'éthique. Surtout lorsqu'il s'agit de conflits d'intérêts, de disciplines et de dilemmes potentiels, un cadre éthique guide les employés pour gérer ces situations avec intégrité et équité. De plus, les employés responsabilisés sont plus susceptibles d’agir dans le meilleur intérêt de l’entreprise et de ses parties prenantes.

8 exemples populaires d’éthique et de lieu de travail

Quels sont les problèmes éthiques courants sur le lieu de travail ? Voici les 12 exemples éthiques et contraires à l’éthique sur le lieu de travail.

Exemples d’éthique et de lieu de travail
Exemples d’éthique et de lieu de travail – Image : Gestion

Fidélité

La fidélité en entreprise peut s'appliquer aux employés, aux consommateurs et aux partenaires commerciaux. Par exemple, un responsable découvre qu'un employé partage des informations confidentielles de l'entreprise avec un concurrent. Un autre exemple d’éthique des affaires en matière de loyauté est le fait que les entreprises embauchent souvent en interne pour des promotions et disposent d’un système de rémunération généreux pour récompenser les contributions des employés.

 "70 % des vols de propriété intellectuelle surviennent dans les 90 jours précédant l'annonce de la démission d'un employé."

Conflit d'intérêts

Cela se produit lorsque des individus ou des entités sont confrontés à une situation dans laquelle leurs intérêts ou leurs relations pourraient potentiellement compromettre leur capacité à agir objectivement et à prendre des décisions dans le meilleur intérêt de l'organisation ou des parties prenantes qu'ils servent. Par exemple, un employé, en position d'autorité, attribue un contrat à une entreprise appartenant à un membre de sa famille ou à un ami proche pour obtenir des gains financiers.

Responsabilité

Lorsqu’une équipe ne parvient pas à atteindre les objectifs de l’entreprise ou obtient de mauvais résultats, qui en est responsable ? Blâmer les membres de l’équipe plutôt que d’admettre ses erreurs et de prendre des mesures pour réduire les résultats négatifs est un exemple de leadership contraire à l’éthique.

Harcèlement

Ce problème se produit toutes les heures dans presque toutes les entreprises, des petites entreprises aux géants. Un bon lieu de travail doit être exempt de harcèlement de toutes sortes. En particulier, beaucoup de gens pensent que les commérages sur les autres sont un problème mineur, mais il s’agit d’une forme d’intimidation et de harcèlement qui affecte fortement le travail d’équipe et la culture d’entreprise.

Éthique et exemples de lieux de travail sur le lieu de travail – Image : Shutterstock

Transparence

Dans quelle mesure votre entreprise est-elle transparente ? La transparence est plus qu’un mot à la mode ; c’est un aspect vital de l’organisation intégrité et confiance. Par exemple, les entreprises organisent fréquemment des réunions publiques au cours desquelles les dirigeants partagent leurs points de vue sur l’orientation stratégique, les performances financières et les initiatives à venir de l’entreprise.

Discipline

Une solide éthique de travail repose sur une discipline stricte. Les employés qui font preuve de discipline ne sont pas facilement influencés par leurs désirs. Au lieu de cela, ils persistent à faire ce qu’ils devraient faire jusqu’à ce qu’ils l’aient accompli. De plus, les travailleurs qui font preuve d’un haut degré de discipline démontrent leur engagement et leur dévouement dans leur travail.

Protection des données

La protection des données est l’un des exemples les plus importants en matière d’éthique et de lieu de travail dans les entreprises. Avec l'utilisation croissante de la technologie et des données dans les entreprises de nos jours, de nombreuses organisations courent le risque que les informations des clients soient volées ou divulguées, telles que les données des clients, au profit de concurrents. La pratique contraire à l’éthique consistant à vendre les informations personnelles des clients est devenue une préoccupation majeure dans le paysage commercial actuel.

Equifax a indemnisé jusqu'à 425 millions de dollars pour aider les personnes touchées par la violation de données

Honnêteté

L’honnêteté est sans aucun doute l’éthique de travail la plus importante. Comment rester honnête quand personne ne vous regarde ou qu’aucun employeur ne vous supervise ? Surtout lorsqu’il s’agit de travail à distance, la question de la conduite éthique se pose avec plus d’acuité.

"Une étude d'une grande banque indique que les employés à distance avaient 7.3 % de chances de commettre une faute."

Développer l’éthique du travail

Comment construire un lieu de travail empreint d’éthique et de confiance ? Suivez cette règle d’or de l’éthique : «Traitez les autres comme vous aimeriez être traité.

« Faites aux autres ce que vous voudriez qu’ils vous fassent. »

Jésus de Nazareth

Voici quelques conseils pour renforcer les comportements éthiques sur le lieu de travail :

  • Établissez des normes personnelles : Établissez des normes personnelles claires en matière d’honnêteté et de comportement éthique. Définissez ce que signifie être honnête dans diverses situations et respectez ces normes de manière cohérente, indépendamment de la surveillance externe.
  • Rechercher des commentaires : Sollicitez les commentaires de vos collègues ou employeurs sur votre comportement. Commentaires constructifs, tels que Rétroaction à 360 degrés peut fournir des informations précieuses sur les domaines dans lesquels l’entreprise peut renforcer davantage l’engagement des employés en faveur de l’honnêteté et d’une conduite éthique.
  • Investissez dans le développement professionnel : Il est crucial de tenir les employés informés des normes éthiques du secteur en développement professionnel continu. Les entreprises devraient promouvoir des sessions de formation et des ateliers qui améliorent la compréhension des employés des considérations éthiques dans les situations normales et normales. travail à distance.
  • Établir une culture de l’éthique: Développer une culture d’entreprise éthique implique bien plus que la simple mise en œuvre de politiques et de procédures. Cela nécessite de démontrer constamment de bonnes valeurs, de traiter les autres avec respect et de guider les actions selon les principes de confidentialité, d’honnêteté et de transparence. Dirigeants organisationnels sont cruciaux dans ce processus, car ils doivent modéliser les comportements souhaités.

Faits marquants

💡Il n'est pas facile de maintenir l'éthique et le lieu de travail, et les efforts doivent venir des deux côtés : des individus et des organisations. Si vous recherchez une manière innovante de créer des contenus engageants et intéressants réunions virtuelles, team building et formation, découvrez AhaSlides maintenant pour obtenir les meilleures offres. Offres limitées !

Foire aux Questions

Qu’est-ce que l’éthique au travail ?

L'éthique du travail fait référence aux principes moraux, aux valeurs et aux normes que les individus et les organisations suivent dans le paysage des affaires. Son objectif principal est d'aider les gens à différencier ce qui est mal et ce qui est bien lorsqu'ils prennent des décisions.

Quels sont les quatre types d’éthique du travail ?

Quatre principaux types d’éthique au travail comprennent :

  • Éthique juridique des affaires
  • Responsabilité éthique des entreprises
  • Responsabilité éthique personnelle
  • Responsabilité éthique officielle

Quels sont les 5 principes éthiques de base ?

Les cinq principes de l'éthique du travail sont l'autonomie, la justice, la bienfaisance, la non-malfaisance et la fidélité, qui trouvent leurs racines dans les soins de santé. Ces principes sont communément attribués aux éthiciens Tom Beauchamp et James Childress, qui les ont introduits dans leur ouvrage influent intitulé « Principes d’éthique biomédicale », publié pour la première fois en 1979.